Orange /Vodafone : investissement de 1 milliard d’euros pour développer la fibre optique en Espagne

L’opérateur de téléphonie mobile britannique, Vodafone et Orange, filiale de France Télécom ont annoncé mercredi la signature d’une alliance de circonstances en Espagne, afin d’investir dans un réseau optique qui devrait toucher 6 millions de foyers et bureaux et relier 50 villes d’ici 2017. Un projet qui représente un investissement conjoint de 1 milliard d’euros au total. Le geste satisfera les défenseurs de la thèse de la consolidation du secteur télécom européen.

« Le marché espagnol de la fibre optique est très insuffisant en matière de concurrence, et pourrait se transformer à terme (…) en un marché monopolistique si l’on ne remédie pas à cela », a déclaré Jean-Marc Vignolles, directeur général d’Orange Espagne.

L’operateur historique en Espagne, Telefonica qui compte à ce jour 2,2 millions de domiciles desservis, se voit un peu menacé par la concurrence que va lui peiner les deux groupes. Cependant les deux derniers ont besoin que Telefonica accepte de coopérer avec eux sur la phase d’intégration verticale du réseau, sans quoi Orange se dit prêt à s’adresser aux autorités de régulation.

Le marché espagnol de téléphonie mobile est divisé ainsi : Telefonica (37%), Vodafone (27%) et Orange (21%). Actuellement, les operateurs espagnols de téléphonie mobile doivent faire face à  une grande diminution du nombre d’utilisateurs en raison de difficultés économiques de la quatrième économie de la zone euro.

Vodafone est depuis plusieurs mois sous la pression de certains analystes qui recommandent l’acquisition de câblo-opérateurs en Europe, face à des groupes comme Telefonica qui proposent des bouquets de téléphonie mobile et fixe, d’internet à haut débit et de télévision à la demande. Ce type d’offre diversifiée permet aux opérateurs de fidéliser leurs clients et d’augmenter leurs ventes, alors que les consommateurs européens ont tendance à réduire leurs dépenses.

Le réseau optique sera commercialement opérationnel en janvier 2014, avec un premier objectif de couverture de 800.000 foyers et bureaux d’ici mars 2014, 3 millions en septembre 2015 et 6 millions en 2017.  Orange et Vodafone vont chacun déployer une infrastructure horizontale sur des zones identifiées et complémentaires. Chacune des installations restera propriété de son concepteur, mais elles partageront les mêmes caractéristiques techniques et seront entièrement accessibles aux deux entreprises. Les deux opérateurs vont également développer leurs propres installations verticales (câblage des bâtiments), qu’elles partageront, et pourront demander conjointement l’accès à des installations verticales tierces au besoin.

À propos Telecom News
News : Services & Telecom solutions entreprises : Fax Internet, Conference Call, Video Conference, Voice Over IP & VoIP ...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :