The Phone House- Orange, la fin d’un partenariat ?

Orange pourrait ne pas renouveler fin 2013, son contrat avec le premier distributeur multimarques  The Phone House. Un coup dur pour le distributeur qui a déjà perdu le contrat avec Bouygues Telecom il y a deux mois.

Selon une information du Figaro, The Phone House, le distributeur qui possède 330 boutiques en France, dont 70 franchises, se trouve avec la perspective du non-renouvellement de son contrat de distribution avec l’opérateur Orange.

L’an passé, l’annonce de la perte de Bouygues Telecom, qui représentait 12 % du chiffre d’affaires de The Phone House, était déjà une mini catastrophe pour l’enseigne spécialisée dans le mobile. La fin du partenariat avec Bouygues Telecom avait provoqué la fermeture de 79 boutiques et la suppression de 246 postes sur 1200. Alors que ce passera-t-il si Orange quitterait The phone House, avec qui il réalise un quart de son chiffre d’affaires ?

Obligé de revoir sa stratégie commerciale

Le contrat entre Orange et son distributeur Phone House s’achève en décembre prochain. Même si les négociations ont commencé, les perspectives ne sont pas très favorables alors que Stéphane Richard, PDG de France Télécom, a souligné que l’année 2013 ne serait pas plus facile que 2012, et va chercher à réduire les coûts du groupe.

Effectivement, la raison la plus importante qui pousse les operateurs à rompre avec Phone House est la nécessité de faire face à la concurrence accrue sur le secteur, notamment depuis l’arrivée de Free Mobile.  Les opérateurs de l’ensemble de la filière ont déjà été contraints d’aligner leurs prix sur Free Mobile, réduisant ainsi leurs marges. Les opérateurs télécoms semblent désormais favoriser la distribution en ligne de leurs produits, moins coûteuse, via leurs marques à bas coût Sosh, Red et B&You. Eventuellement, les magasins de The Phone House pourraient être fortement concurrencés par les propres boutiques des opérateurs télécoms, car les opérateurs semblent privilégier de plus en plus leur propre réseau de distribution pour conseiller  les acheteurs et rassurer leurs clients.

Cependant, le ministère de l’Économie et des Finances, Arnaud Montebourg tente de minimiser les inquiétudes de Phone House, qui a déjà appelé Bercy à l’aide : « l’évolution du contrat Orange ne signifie pas la fin de The Phone House qui pourrait trouver un nouveau modèle économique avec la vente de terminaux nus, tablettes et autres matériels numériques »

Alors est-ce qu’un tel modèle économique suffirait pour sauvegarder l’intégralité des boutiques et les employés actuels ?

 

À propos Telecom News
News : Services & Telecom solutions entreprises : Fax Internet, Conference Call, Video Conference, Voice Over IP & VoIP ...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :