Bouygues Telecom affiche une perte de 14 millions d’euros sur 2012

Le conglomérat Bouygues diversifié dans le BTP, les medias et les télécoms, a annoncé mercredi, le 27 février, que sa traditionnelle division de téléphonie mobile, tres profitable auparavant, enregistre une perte de 14 millions d’euros sur 2012 contre 331 millions d’euros un an plus tôt. Le bénéfice de la maison-mère a diminué de 41% à 663 millions d’euros.

Le groupe explique cette forte baisse des résultats par l’arrive du quatrième opérateur Free au début de l’année, qui a « bouleversé » le marché français du mobile en 2012. Bouygues a ajouté que sa filiale était confrontée, depuis le début de l’année, à la croissance forte du marché « sim only-web only » ainsi qu’à de nouvelles baisses de tarifs « significatives » de ses concurrents.

Cependant, le chiffre d’affaires global est en hausse de 3 % par rapport à l’exercice précédent, soit 33,54 milliards d’euro. Des performances qui restent malgré tout supérieures à ce qu’anticipaient les analystes en termes de bénéfice net (576 millions) et de chiffre d’affaires (33,28 milliards). Cette petite hausse s’explique par la bonne tenue de l’activité BTP, qui compense les difficultés de la branche télécoms et du groupe TF1. En effet, la hausse du cash-flow libre des activités de construction (+207 millions d’euros) compense une grande partie de la baisse du cash-flow libre de Bouygues Telecom (-297 millions d’euros).

Le chiffre d’affaires total et le chiffre d’affaires réseau de Bouygues Telecom diminuent de 9% et s’établissent respectivement à 5,226 millions d’euros et 4,631 millions d’euros, précise le groupe diversifié. Bouygues met toutefois en avant la forte progression (+51%) du chiffre d’affaires réseau Haut Débit Fixe à 627 millions d’euros.

Résultats quasi-stables en 2013

Pour autant, Bouygues souhaite afficher une certaine confiance pour l’avenir. Malgré ces mauvais résultats, la filiale télécoms de Bouygues estime avoir démontré une « bonne résistance commerciale dans un environnement extrêmement difficile », avec un parc total de clients mobiles stabilisé à 11,3 millions de clients. Pour 2013, Bouygues s’est fixé un objectif de chiffre d’affaires de 33,45 milliards d’euros, quasi stable sur un an.  Le groupe poursuivra également la transformation de Bouygues Telecom, ce qui devrait permettre une « stabilisation » de l’excédent brut d’exploitation (Ebitda) de sa filiale. Selon les prévisions de Bouygues, le chiffre d’affaires de la division télécom devrait reculer de 7% à 4,85 milliards d’euros en 2013.

À propos Telecom News
News : Services & Telecom solutions entreprises : Fax Internet, Conference Call, Video Conference, Voice Over IP & VoIP ...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :