Yota Phone, le Smartphone à deux écrans

Depuis 2007, les grands groupes ne nous surprennent plus en matière d’innovations sur le marché des smartphones.  Ce qui en fait a poussé Vladislav Martynov, le PDG de Yota Devices d’apporter  quelques choses de nouveau, et notamment le Yota Phone, un smartphone-liseuse. Le prototype de cette machine a reçu un prix lors du Consumer Electronic Show, qui s’est tenu début janvier à Las Vegas.

Etant une filiale de l’opérateur russe Yota mobile, la start-up Yota Devices a commencé son activité en janvier 2012, dans la vente des clefs 3G, a l’instar des chinois Huawei et ZTE.  Experte en réseaux, elle a écoulé plus d’un million de routeurs WiFi et de clés 3G, essentiellement en Russie. Aujourd’hui, Yota Devices pense avoir le nécessaire, plus concrètement « l’idée de la décennie » pour conquérir le marché mondial du Smartphone.

Smartophone + liseuse

Mais que-ce qu’il a d’aussi différent ? Ce n’est pas des composants encore plus véloces, ou peut-être une batterie plus endurante ou encore un écran d’une meilleure résolution ? Oui, mais pas un seul….le Yota Phone est équipé de deux écrans. Son écran principal est en couleur, alors que l’écran secondaire, sur le dos de l’appareil, est noir et blanc pour le moment. Ce deuxième écran est comparable à une liseuse électronique qui consomme un peu d’énergie que lorsqu’il est mis à jour, mais pas lorsqu’il affiche des informations même sur de longues durées.  Pas en plastique ou en chrome comme les terminaux classiques, le dos de ce smartphone est en encre électronique, ce qui permet, par un simple geste, de transférer du premier écran au second tout ce que l’on veut lire : e-mails, documents divers, et bien sûr livres électroniques. Inspiré aussi du concept qu’en Russie, 60 % des consommateurs qui possèdent un smartphone ont également une liseuse, la jeune start-up a décidé de leur offrir les deux dans un seul produit »

Le smartphone haut de gamme va tourner sous le logiciel Android avec le système d’exploitation de Google et intégrera les meilleurs composants du marché, comme la 4G par exemple ou encore le dernier processeur de l’américain Qualcomm et un écran haute définition.

Le projet, encore à l’état de premier prototype, sera présenté au Mobile World Congress à Barcelone, en février. L’appareil devrait être commercialisé en Russie dès cet automne pour arriver en Europe début 2014. Conçu à Moscou, il sera cependant fabriqué à Singapour. Son prix de vente s’établira aux alentours de 550 euros, sans abonnement.

À propos Telecom News
News : Services & Telecom solutions entreprises : Fax Internet, Conference Call, Video Conference, Voice Over IP & VoIP ...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :