Les offres de Free Mobile séduisent les petites entreprises françaises

L’institut IDC vient de faire une étude auprès des 530 entreprises de moins de 500 salariés sur le secteur de la téléphonie fixe et mobile des professionnels qui est estimé à 15 milliards d’euros. L’opérateur historique Orange qui détient 50% de parts de marché, domine le marché des professionnels avec 2,7 millions d’entreprises clientes dans l’Hexagone. Orange, qui compte 3.700 multinationales dans le monde entier, domine aussi largement le marché des grosses entreprises.

Les analystes affirment que le marché professionnel connaît une grande inertie et les changements de fournisseurs sont très rares. Seulement 9% des entreprises de plus de 50collaborateurs préconisent de se transférer chez un autre opérateur d’ici à un an, 18% des entreprises interrogées envisagent de changer leur contrat. Depuis le lancement de Free Mobile, le recul des prix des forfaits pour le grand public devrait toucher les coûts des offres professionnels, car les opérateurs classiques ne peuvent pas distinguer leurs offres professionnelles des offres grand public.

Les opérateurs ont déjà diminué les tarifs de leurs offres aux petites entreprises et aux particuliers en leur offrant une réduction en retour d’un réengagement. Les directeurs marketing des grands opérateurs télécoms précisent que le marché des professionnels n’affiche pas de grandes différences entre 2011 et 2012. Pourtant, pendant les renégociations de contrats, certaines grandes sociétés ont avancé comme argument pour la diminution des prix, le lancement de Free.

Image

Les résultats de l’enquête révèlent que même si le nouvel opérateur Free ne propose aucune offre destinée aux professionnels, il séduit de plus en plus les petites entreprises grâce à leurs forfaits à prix bas. Le manque des offres mobiles dédiées aux entreprises s’explique par le refus de Free de faire de grands investissements et de renoncer à son modèle low cost. Parmi les entreprises de moins de 500 employés, 10% prétendent que l’offre grand public de Free leur convient totalement à court terme, tandis que 5% déclarent qu’elle pourrait répondre à une partie de leurs besoins.7% des entreprises de plus de 50 salariés seraient intéressées par les offres de Free si la qualité des services se perfectionne. 4 % des entreprises de moins de 50  salariés sont des clients de la téléphonie fixe chez Free Mobile.

Quant aux opérateurs historiques, ils considèrent que le quatrième opérateur n’a pas la possibilité d’offrir des services de qualité pour les professionnels comme de la couverture réseau complète et stable, de la flotte de mobiles disponibles, le service après-vente. Le public ciblé de Fret est constitué des 3,3 millions de petites entreprises de moins de 50 salariés qui souscrivent des offres grand public pour un usage professionnel. Ce marché des «pro-perso» affiche un chiffre d’affaires qui varie entre 3 et 4 milliards d’euros.

À propos Telecom News
News : Services & Telecom solutions entreprises : Fax Internet, Conference Call, Video Conference, Voice Over IP & VoIP ...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :